Instruments de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Giliane Cachin

Giliane Cachin

Giliane Cachin

Graphiste

Le parcours de Giliane Cachin comme graphiste témoigne, si besoin était, de la dynamique et de la qualité́ de l’enseignement comme de la pratique du design graphique en Suisse. Digne héritière d’une tradition typographique exigeante et reconnue sur le plan international, elle en relève habilement les défis par une approche axée tant sur la recherche que sur la création formelle.
Très au fait des enjeux de notre environnement visuel contemporain, elle questionne sa discipline par le biais d’une approche pluridisciplinaire et collaborative prometteuse.
Le jury des bourses et prix culturels 2020

Née en 1990 à Morges, Giliane Cachin s’oriente rapidement vers le domaine artistique. Son apprentissage commence lors d’une année préparatoire au Centre d’enseignement professionnel de Vevey (CEPV), où elle est initiée au graphisme, discipline qu’elle approfondit l’année suivante, au Centre de formation professionnelle Arts (CFP Arts), à Genève. Après l’obtention d’un CFC avec maturité́ intégrée, elle poursuit ses études de graphisme à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL). Au terme de son bachelor en design graphique, elle devient ensuite assistante d’enseignement à l’ECAL, pour une année. Lors de sa dernière année d’étude, Giliane Cachin y fait la rencontre du studio de design graphique zurichois NORM, avec lequel elle collabore pendant plus d’un an. En 2015, elle déménage à Berlin, en vue de travailler pour la fonderie Lineto et le studio de design de son fondateur, Cornel Windlin.
Giliane Cachin est la lauréate d’un Swiss Design Awards en 2015, ce qui lui vaut de se voir offrir par l’Office fédéral de la culture l’opportunité́ de vivre six mois à New York, en résidence artistique. A son retour en 2017, elle ouvre son propre studio, tout en continuant à collaborer avec Lineto et Cornel Windlin. Se consacrant désormais uniquement à son studio, elle dispense par ailleurs un cours d’édition à l’ECAL depuis 2020.

Je souhaite réaliser un projet collectif sur la typographie en amenant à faire collaborer une sélection de graphistes, d’artistes et d’autres corps de métier, les incitant à réagir ensemble à certaines thématiques typographiques. Le résultat de ces expérimentations nourrira une réflexion générale sur l’évolution de la typographie, en rendant ainsi manifeste la richesse du changement et de la transformation de nos langages.