Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Emilie Charriot

Emilie Charriot

Emilie Charriot

Metteure en scène

Au commencement comme amatrice (celle qui aime), Emilie Charriot pratique sa passion avec fièvre et humilité. Puis viendra le temps de la professionnalisation, des premiers rôles, puis des premiers spectacles comme metteure en scène. Chacune de ses réalisations marquent. Les choses s’emballent, mais elle ressent intimement le besoin de ne pas aller trop vite, de prendre le temps d’imposer son temps. Outre le fait d’accompagner un indéniable talent de directrice d’acteurs, c’est cette écoute de soi, sensible et mature, que le Jury a souhaité soutenir.
Le jury des bourses et prix culturels 2018

Née en 1984, Emilie Charriot commence par pratiquer le théâtre amateur en banlieue parisienne durant une dizaine d’années. Puis, de 2002 à 2009, elle enseigne le théâtre dans des conservatoires municipaux et se forme comme comédienne autodidacte dans des spectacles professionnels à Paris et en Ile-de-France.
Diplômée de La Manufacture (Haute École des arts de la scène de Suisse romande) en 2012, elle fonde et dirige de 2008 à 2012 la Compagnie du déserteur dans les Yvelines. En Suisse, elle joue sous la direction de Christian Geffroy Schlittler, Oscar Gomez Mata, Massimo Furlan et Jean-Louis Hourdin. En 2013, elle met en scène La Sérénade de Slawomir Mrozek. Puis, en 2014, elle adapte King Kong Théorie de Virginie Despentes, qui a été retenu pour la première Sélection suisse en Avignon. En 2017, elle met en scène Ivanov de Tchekhov ainsi que Le Zoophile d’Antoine Jaccoud, dans lequel elle dirige Jean-Yves Ruf.
Ponctuellement, Emilie Charriot continue d’enseigner le théâtre et prête également sa voix à la chaîne radio Espace 2 (RTS). La saison dernière, elle met en scène et interprète Passion simple d’Annie Ernaux au Théâtre de Vidy. Ses spectacles sont en tournée internationale depuis leurs créations.

Grâce à la Bourse culturelle Leenaards, je vais pouvoir consacrer un temps précieux à ma recherche théâtrale. Mon projet est de réaliser,
à l’international, des interviews de personnalités autour d’une thématique qui m’est chère : la vocation. Au travers de ces rencontres, j’espère emmagasiner un important matériau qui me servira à nourrir mes créations futures.