Instruments de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Antoine Courvoisier

Antoine Courvoisier

Antoine Courvoisier

Comédien

Après un début de carrière tonitruant, alors qu’il joue, improvise, chante et compose, Antoine Courvoisier a l’humilité de pointer ses manques, et éprouve le besoin de parfaire sa formation théâtrale au-delà de nos frontières, pour les combler. Voyager pour aller à la rencontre d’autres méthodes lui permettra de franchir un cap dans son développement, en se diversifiant dans la perspective de se lester et de gagner en intensité.
Le jury des bourses et prix culturels 2019

Né à Genève en 1994, Antoine Courvoisier commence l’apprentissage du piano à l’âge de 5 ans, puis rejoint, à 10 ans, l’atelier-théâtre de la Compagnie 100% Acrylique. Menées en parallèle, ces études s’achèvent en 2016 avec l’obtention d’un certificat de piano et d’un diplôme de l’Ecole de théâtre Serge Martin. Passant volontiers d’une discipline à l’autre, il participe comme récitant à des concerts classiques avec la Compagnie du Rossignol et écrit la musique de spectacles.
En tant que comédien, il collabore notamment avec Evelyne Castellino, Robert Sandoz, Joan Mompart, Denis Guénoun, Dorian Rossel, Christiane Suter et Dominique Catton, avec qui il crée, en 2018, Les Séparables de Fabrice Melquiot, au théâtre AmStramGram. Membre de plusieurs compagnies collectives, il adapte La Nef des fous au théâtre Alchimic en 2018 avec la compagnie Noï ; il crée ensuite, en 2019, Dukudukuduku, quatrième création de la Compagnie Mokett.
En 2020, il se joint à la metteuse en scène et autrice Pauline Sales pour la création de Normalito à Genève (AmStramGram), puis à Paris (Les Plateaux Sauvages).

La Bourse culturelle Leenaards soutient mon projet de formation continue associant plusieurs pratiques de jeu spécifiques qui me permettront de perfectionner et d’ancrer mon savoir-faire théâtral en m’y plongeant à plein temps, en Italie, en France, aux Etats-Unis et en Suisse.