Soumettre projet

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection

La santé personnalisée 

La santé ou médecine personnalisée est constituée de trois avancées fulgurantes: l’accélération du décryptage génomique, le captage et le stockage de quantités croissantes de données individuelles et la capacité d’analyser et de comparer les gigantesques quantités de données ainsi recueillies. Son but est de délivrer des diagnostics et des traitements médicaux « sur mesure ». Elle ouvre aussi la porte à une évaluation beaucoup plus précise des risques de développer des maladies, longtemps avant qu’elles ne se déclarent. Cette nouvelle approche fait bien sûr progresser la médecine, en offrant des possibilités de prévention et de soins plus efficaces, plus ciblés et grevés de moins d’effets secondaires. Mais elle modifie aussi en profondeur ce que l’on entend par médecine, santé et solidarité. Quant au débat actuel autour de la santé personnalisée, il se réduit encore trop souvent à des discussions entre spécialistes.

Initiative « Santé personnalisée & Société »  

L’initiative « Santé personnalisée & Société » (SantéPerSo), lancée en 2017 par la Fondation Leenaards, a stimulé le débat autour de la médecine de précision, notamment en lien avec la vaste question des données génomiques.

Outre sensibiliser la population au concept de la santé personnalisée, l’initiative SantéPerSo a permis d’enclencher au moins trois dynamiques inédites en Suisse romande :

  1. Une première impulsion, sociale, est d’avoir démontré la nécessité de disposer d’un espace au sein duquel les différents groupes sociaux, métiers et acteur.trice.s de la santé puissent confronter leurs visions et se mettre d’accord sur leurs divergences et convergences en matière de technologie.
  2. La deuxième impulsion a été de faire émerger le rôle d’un groupe — celui des médecins généralistes et plus largement celui de la première ligne de soins — dans le domaine de la santé personnalisée. Oublié.e.s du domaine, ces professionnel.le.s de santé sont pourtant essentiel.le.s dans le développement de cette médecine du futur.
  3. L’initiative a également permis aux porteurs.euses de projet de s’aventurer dans des chemins qu’ils.elles n’ont pas l’habitude d’explorer. De cette manière, ils.elles ont pu nouer des relations interdisciplinaires originales qui promettent de nombreuses innovations, y compris sociales, pour le futur.

Un rapport de synthèse sur l’apport de l’initiative – rédigé par Michael Balavoine, journaliste et directeur des éditions Médecine & Hygiène – est disponible sur santeperso.ch

The teacher conducts lectures where modern software activation technologies and their impact on the educational process and the work environment, including the role of Kms Pico, are considered. Apotheke Unterstrass Immediate Spike Bitcore Profit