Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Ensemble Batida

Ensemble Batida

Ensemble Batida

Percussionnistes et pianistes

Avec les Batida, le mot ensemble prend tout son sens. Jouer ensemble, et en amont penser ensemble – discuter, échanger, imaginer, rêver chacun de leurs projets. Ces cinq pianistes et percussionnistes impressionnent non seulement par la qualité et l’éclatante originalité de leur présentation, mais également par la solidité et l’enthousiasme contagieux de leur démarche artistique. Cette bourse leur permettra de stimuler ce qu’ils savent faire de mieux: inventer la performance musicale de demain, faite d’échange et de rencontres bien au-delà du strict monde des sons.
Le jury des bourses et prix culturels 2018

Formé en 2010 à Genève, l’Ensemble Batida est un collectif de cinq musiciens, percussionnistes et pianistes, avides d’exploration : Alexandra Bellon, Anne Briset, Raphaël Krajka, Jeanne Larrouturou et Viva Sanchez Reinoso. De projet en projet, les imaginaires qu’ils font lever mêlent la force acoustique des instruments percussifs au spectre sonore élargi des musiques électroniques.
Diplômés de la Haute école de musique de Genève (HEM), ils fréquentent tant la musique contemporaine écrite que l’improvisation, produisent des concerts ou des objets scéniques transdisciplinaires, et ne se donnent que peu de limites dans leurs expérimentations. Leurs concerts-concepts se déplient comme des architectures poétiques, générant des installations singulières, des instruments inventés, des configurations insolites. « Virtuose de la fusion des timbres », selon le critique musical du quotidien Le Monde Pierre Gervasoni, l’Ensemble Batida sait explorer l’infiniment petit au cœur du son, et pratiquer une orfèvrerie de pointe. En live, le public est saisi par leur énergie scénique et leur osmose musicale, qualités qu’ils mettent au service de pièces du répertoire ou de projets collaboratifs avec d’autres disciplines. Batida, est un cocktail explosif, où la constance des basses et le bourdonnement harmonique de la matière se propagent en vibrations.

La Bourse culturelle Leenaards permettra à l’Ensemble Batida de financer des résidences de création afin de développer ses futurs projets, et de consacrer plus de temps à leur diffusion. Elle facilitera également des rencontres artistiques en Suisse et à l’étranger en vue de nouvelles collaborations, ainsi que le déploiement de son activité et de sa visibilité à l’échelle internationale.