Instruments de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Coraline Parmentier

Coraline Parmentier

  • Culture
  • 2021

Coraline Parmentier

Pianiste

Coraline Parmentier a un toucher pianistique d’une grande finesse et un phrasé qui nous accroche au bout de ses doigts. Elle met son talent au service de transcriptions originales de musiques du Moyen-Orient qui résonnent au piano de manière unique. Son engagement dépasse le plaisir d’écouter et rapproche les musiques classiques du monde et du canon européen.
Le jury des bourses et prix culturels 2021

Née en France en 1995 près de Rouen, Coraline Parmentier commence le piano à 6 ans. De 2013 à 2021, elle intègre la classe de Sylviane Deferne à la Haute école de musique de Genève, où elle obtient un Bachelor of Arts en musique, un master en pédagogie musicale et un master en interprétation, orientation concert.

Attirée par les autres cultures, elle prend pour habitude de faire des concerts privés ou caritatifs au sein d’associations internationales à Genève, Lyon et Paris. Depuis 2015, elle s’intéresse plus particulièrement aux musiques du Moyen-Orient, qu’elle transcrit elle-même au piano depuis le luth oriental ou le chant arabe. Elle cherche ainsi à favoriser l’inclusion sociale de l’Orient et de l’Occident par la musique.

Sa démarche se voit renforcée après un voyage effectué au Liban en compagnie d’ancien·ne·s migrant·e·s libanais·es. Ce projet de musique arabe lui permet d’obtenir le Prix de l’Engagement décerné par Maurice Graber, de la Fondation Ethique et Valeurs de Genève, en 2016, puis une année plus tard le Prix du public pour la paix, décerné par les Antennes de paix Montréal-Canada. À ce jour seule musicienne nominée pour ce prix pacifiste, elle sera par ailleurs l’invitée d’honneur de la Semaine de la paix à Montréal en 2018, pour une tournée de concerts et de dialogue social auprès des diverses communautés du Québec. En 2019, elle reçoit le Prix Baume et Mercier pour la sensibilisation interculturelle, remis par la Haute école de musique de Genève.

Je vais continuer à développer mon projet de transcriptions de musique orientale au piano, en bénéficiant notamment d’un enseignement spécialisé : cours de chant arabe, connaissance du oud (luth oriental) et des percussions arabes, cours de langue arabe, et des cours de piano avec des musicien·ne·s spécialistes de ce type de répertoire. A terme, l’objectif est de produire un disque regroupant des musiques orientales traditionnelles, incluant des musiques écrites par des compositeurs et compositrices actuel·le·s originaires du Moyen-Orient.