Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Stéphane Ducret

Stéphane Ducret

Stéphane Ducret

Peintre

Né en 1970 à Lausanne, Stéphane Ducret est diplômé de l’Ecole supérieure d’art visuel de Genève. Dès le début de ses études, il présente ses œuvres dans des expositions personnelles et collectives, notamment au Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne. Son travail prend un premier tournant avec le développement d’installations remarquées à Camion, et des projets d’art contemporain à Sierre et aux Hôpitaux universitaires de Genève. A New York où il s’établit en 1999, la 450 Brodway Gallery (Walls) et le Bronx Museum (Access/Zone) exposent ses travaux récents. En qualité de commissaire d’exposition, il monte Picture pour le mythique Artists Space et fonde The Point, un espace alternatif d’exposition à Chinatown, avec Sébastien Agneessens (commissaire de la Diesel Denim Gallery à Soho) et l’architecte Jérôme Schmider. A la faveur d’une réorientation dans son travail, il séjourne au Portugal où il développe de nouvelles peintures, notamment pour la Galerie Edward Mitterrand qui le représente aujourd’hui à Genève. De retour en Suisse, il est professeur à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne, chargé de cours pour la Haute école pédagogique de Lausanne et directeur de l’Espace lausannois d’art contemporain.

Robert Ireland est né en 1964 aux Etats-Unis et vit depuis 1971 en Suisse. Il a suivi l’Ecole cantonale des beaux-arts de Lausanne et, en 1987, a participé à la fondation et aux activités de M/2, lieu d’exposition d’art contemporain à Vevey. Après plusieurs années passées à Zurich et à Paris, Robert Ireland séjourne à l’Institut Suisse de Rome. Il expose régulièrement à Zurich, Lausanne, Genève, etc. et a reçu le Prix de l’Office fédéral de la culture, ainsi que la bourse de la Fondation Irène Reymond. Sa démarche plastique actuelle s’articule autour des modalités de représentation du savoir (à travers l’iconographie du comportementalisme, de la science, de la phénoménologie de la perception…). Il les agence de manière à brouiller leur message et leur efficacité initiaux, instaurant un métalangage, ainsi qu’un état de doute face aux codes de transmission de la connaissance. Le champ d’application de son travail s’ouvre autant à la galerie qu’à l’espace urbain.