Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Héléna Macherel

Héléna Macherel

  • Culture
  • 2014

Héléna Macherel

Flûtiste

Héléna Macherel, née en 1995 à Lausanne, commence la flûte traversière à l’âge de 7 ans avec Béatrice Jaermann. Très vite, elle participe aux concours des Jeunesses musicales suisses, dont elle est lauréate de plusieurs premiers prix. A l’âge de 14 ans, elle entre à la Haute Ecole de musique de Lausanne, dans la classe de José-Daniel Castellon. Cinq ans plus tard, elle y obtient un master spécialisé soliste. A la fin de ses études lausannoises, elle reçoit la bourse Fritz Bach, décernée à de jeunes musiciens.

En 2014, elle se dirige vers des études à Berlin, à la Hochschule für Musik Hanns Eisler, dans la classe de Silvia Careddu, flûte solo à la Wiener Symphoniker. Au cours de nombreuses master class, elle a travaillé avec Sophie Cherrier, Juliette Hurel, Michel Moraguès, Patrick Gallois à l‘Accademia Chigiana de Sienne, Emily Beynon et Emmanuel Pahud.

Touchée par le goût du voyage, elle se lance dans les concours internationaux, participant à la Fifth Beijing Internatio-al Music Competition (Chine), à la August Everding International Competition for Flute de Munich (Allemagne) ou à la International Flute Competition Domenico Cimarosa d’Aversa (Italie). Cette dernière la mène en finale, tout comme la 47th Budapest International Flute Competition (Hongrie), puis c’est à la EMONA International Competition (Slovénie) qu’elle remporte le premier prix.

Ainsi, elle a eu l’opportunité de se produire en soliste avec le Zürcher Kammerorchester (ZKO) à la Tonhalle, avec l’Orchestre symphonique de la radio de Budapest ainsi qu’avec le Danube Symphony Orchestra de la même ville. Elle a également obtenu des engagements pour des récitals en Suisse, en France et en Slovénie et a notamment reçu le soutien des fondations Irène Dénéréaz et Casino Barrière de Montreux.

Grâce à la bourse Leenaards, Héléna Macherel poursuivra ses études musicales à Berlin, à la Hochschule für Musik Hanns Eisler, avec la fameuse flûtiste Silvia Careddu. Elle pourra ainsi se consacrer pleinement à ses explorations musicales tout en continuant à participer aux concours internationaux.
Le Jury