Instruments de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Mathieu Menghini

Equipe de recherche

  • Mathieu Menghini

Mathieu Menghini, historien, dramaturge et expert culturel

Historien, dramaturge et expert culturel

Tout au long de son parcours en Suisse romande – que ce soit comme directeur d’institutions culturelles, comme pédagogue à la Haute école spécialisée de Suisse occidentale ou encore comme cofondateur de La Marmite, Mathieu Menghini n’a eu de cesse de tisser des liens et de créer des passerelles entre les personnes et les arts. Sa soif de démocratiser la culture, de la rendre accessible à toutes et tous – avec exigence et simplicité –, dans la perspective d’une émancipation des êtres, fait de lui un passeur à part entière.
Le jury des bourses et prix culturels 2019

Anciennement directeur du Centre culturel neuchâtelois, du Théâtre du Crochetan et du Théâtre Forum Meyrin, Mathieu Menghini a également été conseiller de la Fondation Pro Helvetia, juré des Prix suisses de théâtre ou encore chroniqueur pour la chaîne de radio Espace 2 (RTS). Créateur du festival Poétiser la cité, il a par ailleurs imaginé l’élargissement du Festival Scènes valaisannes et coécrit le concert poétique et visuel La Scène révoltée. Expert culturel, il a été titulaire de plusieurs mandats. Il a notamment rédigé le rapport relatif aux missions de la nouvelle Comédie, imaginé la mise en réseau d’artistes des arts de la scène pour le canton de Berne ou encore contribué aux réflexions préliminaires au projet d’un Centre d’expression des arts de la scène pour le canton du Jura.
Engagé par la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, il enseigne désormais l’histoire et les pratiques de l’action culturelle. Il œuvre également, à Paris, au sein du programme des artistes intervenant en milieu scolaire, associant les beaux-arts, les conservatoires nationaux d’art dramatique, de musique et de danse, ainsi que les écoles nationales des arts décoratifs, des métiers de l’image et du son.
Dramaturge, Mathieu Menghini accompagne les créateurs Wajdi Mouawad et Liliana Heimberg : le premier à La Colline – théâtre national, à Paris ; la seconde à l’occasion de la production 1918.CH – vaste fresque revenant sur le plus grand mouvement social qu’a connu la Suisse moderne. Enfin, Mathieu Menghini est chroniqueur pour le quotidien romand indépendant Le Courrier et concepteur du mouvement artistique et citoyen La Marmite, véritable université populaire nomade de la culture.

En quête de sens plutôt que de diversion, vectrice de citoyenneté plutôt que de distinction, visant l’épanouissement du corps et de l’esprit, déployant en chacun.e de nous une attention sensible, étonnée et distanciée à notre présence individuelle et collective au monde, la culture peut produire un imaginaire commun – si ce n’est partagé – et une société à la fois plus égale et plus libre.