Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Vieillissement en bonne santé et participation sociale des seniors en Suisse : enjeux et opportunités

Equipe de recherche

  • Prof. Jürgen Maurer, Faculté des Hautes Etudes Commerciales (HEC), UNIL
  • Prof. honoraire Alberto Holly
  • Dr Carmen Borrat-Besson, Centre de compétences national pour les sciences sociales (FORS)
  • Sarah Vilpert, FORS
  • Simon Seiler, FORS
  • Âge et société
  • 27 novembre 2018

Vieillissement en bonne santé et participation sociale des seniors en Suisse : enjeux et opportunités

Projet de recherche

Thématique et hypothèse

Ce projet de recherche a pour objectif de comprendre comment la participation sociale des seniors contribue au vieillissement en bonne santé. Le concept de « vieillissement en bonne santé » de l’OMS met l’accent sur le maintien des capacités fonctionnelles des personnes âgées qui permet de poursuivre les activités qu’elles considèrent comme importantes. De nombreuses études ont montré que le passage à la retraite et l’installation de limitations physiques et cognitives liées à l’âge impliquent une réorganisation du quotidien. Toutefois, au sein d’une population très hétérogène de retraités, l’impact de la retraite et du vieillissement sur le quotidien est différencié. Dans ce contexte, l’équipe de recherche postule les deux hypothèses suivantes :
• le bien-être des personnes âgées est peu affecté par la réorganisation des activités quotidiennes, pour autant que les activités les plus signifiantes puissent être maintenues ;
• la capacité à maintenir les activités signifiantes varie en fonction des ressources sociales, culturelles et financières des personnes, ainsi que de leur état de santé.

Méthodologie

L’équipe de recherche développera un questionnaire papier qui sera distribué aux 2500 participants suisses de l’enquête européenne SHARE (The Survey of Health, Ageing and Retirement in Europe). La collecte de ces données permettra de dresser un tableau de l’emploi du temps des seniors, de comprendre quelles activités ces derniers considèrent comme importantes et d’examiner les obstacles empêchant la réalisation ou le maintien de ces activités. Les données seront mises à la disposition de la communauté scientifique au travers du projet SHARE.

Résultats attendus

Ce projet vise à comprendre comment les seniors vivent leur quotidien et de quelle manière celui-ci pourrait être amélioré. Il permettra d’acquérir des nouvelles connaissances utiles au développement de mesures visant à ce que tout un chacun puisse réaliser et maintenir les activités quotidiennes les plus signifiantes. Ces informations serviront à améliorer la participation sociale et le bien-être des seniors en Suisse.

Les connaissances issues de ce projet permettront de favoriser une meilleure intégration des aînés dans la société suisse et stimuleront le débat sur l’engagement social des seniors au niveau européen.

Le Jury