Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Sensibilisation à l’âgisme dans les écoles

Equipe de recherche

  • Prof. Christian Maggiori, Haute école de travail social - Fribourg (HES-SO)
  • Prof. Elena Mugellini, Haute école d'ingénierie et d’architecture - Fribourg (HES-SO)
  • Dr Francesco Carrino, HEIA - Fribourg (HES-SO)
  • Dr Leonardo Angelini, HEIA - Fribourg (HES-SO)
  • Âge et société
  • 27 novembre 2018

Sensibilisation à l’âgisme dans les écoles

Etude exploratoire

Thématique et hypothèse

L’âgisme – à savoir les stéréotypes, préjugés et discriminations envers les personnes âgées – est encore trop souvent ignoré et méconnu. Or ce phénomène représente une réalité sociale importante, et occasionne des effets négatifs significatifs sur la santé, le bien-être et la participation sociale des seniors.

Cette étude exploratoire vise à évaluer auprès des écoles, des enseignants et des seniors la faisabilité et les besoins de développer un programme de sensibilisation à l’âgisme destiné à des enfants (de 7 à 11 ans). Elle sera aussi l’occasion de mieux comprendre les situations d’âgisme à travers le regard et les expériences rapportées par les seniors. Enfin, grâce aux échanges entre enfants et seniors (dès 65 ans), l’étude mettra en évidence le contenu à traiter ainsi que les modalités et outils d’intervention à développer pour la mise sur pied de ce programme de sensibilisation.

Méthodologie

Cette étude exploratoire s’organisera en trois étapes :
1. Des entretiens individuels avec des seniors (8 à 10 entretiens), des enseignants (6 entretiens) et des responsables d’établissements scolaires
du primaire (4 entretiens) ;
2. Deux groupes de discussion composés de seniors ;
3. Deux rencontres intergénérationnelles réunissant enfants et seniors.
Par ailleurs, afin d’élargir le réseau de partenaires de l’équipe du projet, des rencontres seront organisées avec des représentants d’autres établissements scolaires, associations et organisations œuvrant au service des droits et des besoins des personnes âgées. Ces diverses étapes de l’étude seront réalisées dans les cantons de Vaud et Fribourg.

Résultats attendus

Les résultats attendus se situent tant au niveau de l’organisation et de la planification du futur projet de sensibilisation (faisabilité, définition des partenaires, etc.) qu’au niveau de la connaissance sur cette problématique. Il s’agira plus spécifiquement d’approfondir la compréhension des situations d’âgisme dans la réalité sociale en Suisse romande et d’évaluer les modalités de sensibilisation les plus adéquates selon les publics concernés.

L’approche intergénérationnelle de ce projet ne manquera pas de soulever également la question de l’âgisme anti-jeune !

Le Jury