Instruments de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
François Gorostidi

François Gorostidi

  • Scientifique
  • 31 March 2020

François Gorostidi

Chef de clinique, Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale du CHUV

Après des études de médecine à l’Université de Lausanne, François Gorostidi débute sa formation clinique en médecine interne puis en chirurgie générale à l’hôpital de Morges. Son intérêt grandissant pour des questions plus fondamentales liées à la médecine régénérative l’incite à effectuer une thèse dans le laboratoire de dynamique des cellules souches (UNIL/CHUV-EPFL), sous la supervision du Prof. Yann Barrandon. Il obtient le titre de MD-PhD en 2012.

Au fil de son parcours, il s’intéresse tout particulièrement aux solutions de reconstruction de la voie aérienne supérieure. Durant son travail de thèse, François Gorostidi se concentre sur les « choix de destinée » (fate choice) de cellules souches épithéliales, soit au cours de leur amplification in vitro soit immédiatement après leur transplantation in vivo. L’observation expérimentale du comportement des cellules souches (sous vidéomicroscopie) – lors de leurs premières divisions in vitro et après transplantation sur des plaies profondes in vivo – démontrent que le stress de la culture ou de la transplantation pousse les cellules souches vers la différentiation au dépend de l’autorenouvellement. Son travail de thèse illustre également qu’il est possible d’influencer ce choix en modifiant les conditions de culture.

François Gorostidi se forme par ailleurs en ORL puis en chirurgie cervico-faciale, pour ensuite se concentrer plus particulièrement sur la chirurgie des voies aériennes pédiatriques. Quant à son activité académique poursuivie en parallèle, elle se focalise sur le versant épithélial d’une solution pérenne pour remplacer un long segment trachéal lorsque nécessaire.

Cette Bourse Junior Clinical Scientist me permettra de libérer du temps protégé de mon activité clinique pour mettre en place les bases d'un projet de recherche au long cours. A terme, j’espère pouvoir contribuer au développement d'une solution efficace pour remplacer un long segment trachéal manquant, et ainsi aider ces patients bloqués dans une impasse thérapeutique.