Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Qualité de vie des personnes âgées issues de l’immigration africaine et latino-américaine en Suisse

Equipe de recherche

  • Prof. C. Bolzman, HETS
  • T.-O. Gakuba, HETS
  • Âge et société
  • Novembre 2012

Qualité de vie des personnes âgées issues de l’immigration africaine et latino-américaine en Suisse (cantons de Genève et de Vaud).

 Les études réalisées jusqu’à maintenant en Suisse, sur les populations d’immigrés d’Afrique et d’Amérique latine, les ont surtout considérés comme care givers; on s’est notamment intéressé aux femmes dans le domaine de la prise en charge privée des personnes dépendantes ou des soins aux personnes âgées en institution. La présente recherche s’intéresse à ces personnes en tant que care receivers potentiels. Dans une perspective interdisciplinaire (sociologie, psychologie, santé) elle se propose de répondre aux questions suivantes :
  • Quelles sont leurs conditions de vie? Existe-t-il des différences ou des ressemblances entre ces deux catégories d’immigrés ?
  • Quelle est la perception subjective de ces personnes concernant leur état de santé physique et mentale? De quelles ressources personnelles et sociales disposent-elles pour faire face aux problèmes de santé liés au vieillissement ?
  • Dans quelle mesure utilisent-elles les services de santé, sociaux et gériatriques à disposition? Ceux-ci sont-ils adaptés à leurs attentes et à leurs besoins? Quelles sont les mesures proposées par les services?
  • Quelles sont les relations de ces immigrés âgés avec leurs proches, les membres de leur communauté d’origine et ceux de la société d’accueil?
  • Quelles sont leurs stratégies pour créer le liensocial? Comment s’impliquent-ils dans les activités quotidiennes et associatives?
  • Quels sont leurs rapports avec leur pays d’origine et avec la Suisse (retour au pays d’origine, lieu de résidence, lieu d’enterrement) ?

Cette recherche répond à un besoin de recueil d’informations et de production de connaissances sur un sujet qui n’a pas été étudié en Suisse et sur lequel la littérature est quasi inexistante. Elle rentre dans les préoccupations des autorités fédérales et cantonales d’intégrer les populations étrangères résidentes en Suisse et d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées. Des recommandations tenant compte des constats et des souhaits exprimés par les personnes immigrées et par les professionnels interrogés découleront de ce projet; des pistes de recherche à explorer ultérieurement seront vraisemblablement aussi identifiées.