Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Dr. Thierry Roger – Prof. Jacques Schrenzel
  • Scientifique
  • 2002

Dr. Thierry Roger (CHUV)

Prof. Jacques Schrenzel (HUG)

Lutte de l’organisme contre les infections

Le projet du Dr. ès sciences Thierry Roger, de la division des maladies infectieuses au CHUV, et du Prof. Jacques Schrenzel, du Laboratoire de recherche en génomique aux Hôpitaux Universitaires Genevois, va se centrer sur l’un des acteurs biologiques de l’inflammation, qu’ils nomment le MIF, et qui joue un rôle majeur dans la lutte de l’organisme contre les infections.

Le MIF est relâché en grande quantité dans la circulation sanguine après une infection bactérienne, qui lorsqu’elle s’emballe peut mener au « choc septique », souvent mortel. Et de nombreux patients décédés à la suite d’un choc septique se sont révélés avoir dans le sang des taux élevés de MIF.

Or, précise Thierry Roger, « notre équipe a montré que des souris qui sont dépourvues du gène qui commande la fabrication du MIF étaient protégées contre un choc septique ».

Les co-lauréats du Prix Leenaards 2002 vont donc étudier les variations génétiques existant entre plusieurs groupes de patients, et ils tenteront de voir si ces variations s’accompagnent ou non de concentrations différentes de MIF dans le sang.

Si leur hypothèse est vérifiée, ce projet pourrait ouvrir la voie à des essais cliniques sur des patients souffrant de graves infections du sang, et – à terme – mener à un traitement ciblé permettant de réduire sensiblement la mortalité par choc septique dans les services de soins intensifs.