Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Sandra Asner

Sandra Asner

  • Scientifique
  • 2015

Sandra Asner

Médecin associée au Département médico-chirurgical de pédiatrie du CHUV

Après l’obtention de son titre FMH en pédiatrie, Sandra Asner effectue une spécialisation en infectiologie au sein du Service des Maladies infectieuses adulte du CHUV puis, dès 2009, un « fellowship » clinique et de recherche clinique d’une durée de trois ans au « Hospital for Sick Children » à Toronto. Elle complète sa formation par une formation en méthodologie clinique à l’Université de McMaster, Hamilton, qui aboutit à un titre de Master en Sciences (MSc).

Portant un intérêt particulier aux virus respiratoires, elle a mené à bien plusieurs projets cliniques portant sur l’impact des infections respiratoires virales (principalement RSV et rhinovirus) chez les enfants immunocompromis et ceux atteints de mucoviscidose. A son retour au CHUV en 2013, elle a été nommée responsable de l’unité d’infectiologie pédiatrique et de vaccinologie. Elle poursuit également une activité de recherche clinique dans la continuité de ses travaux effectués au Canada.

Sur le plan national, elle développe actuellement un axe de recherche collaboratif entre le CHUV et les HUG portant sur l’impact des infections virales respiratoires et à germes atypiques chez les enfants atteints de mucoviscidose. Le but ultime étant de mieux comprendre la composition et la dynamique du microbiota de ces patients soit l’interaction entre virus respiratoires et bactéries atypiques/pyogènes et leur impact sur la secrétions de cytokines. Sur le plan international, elle est l’investigateur principal d’une étude multicentrique canadienne portant sur les facteurs de risque de mortalité des infections à RSV chez les enfants immunosupprimés.

Son projet de recherche porte sur la Cohorte pédiatrique des patients avec mucoviscidose, virus respiratoires et bactéries intracellulaires.

La bourse de relève clinique Leenaards lui permettra de poursuivre ses recherches et d’étoffer son dossier académique en prévision d’une prochaine mise au concours d’un poste universitaire.