Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Werner Jeker

Werner Jeker, graphiste et illustrateur

Après une formation de graphiste chez le peintre et illustrateur Hugo Wetli, Werner Jeker s’installe à Lausanne en 1965, devient indépendant en 1972 et crée les Ateliers du Nord avec les designers industriels Antoine Cahen et Claude Frossard en 1983.

Proche de la scène culturelle romande, il travaille avec des institutions telles que le Théâtre Vidy-Lausanne, la Fondation suisse pour la photographie, la Cinémathèque suisse, la Col­lection de l’Art brut, le Musée de l’Elysée, le Musée des arts décoratifs, la Saline royale d’Arc-et-Senans, les Galeries photos de la FNAC, la Cité de la musique, l’agence photographique Magnum, le Théâtre de l’Odéon à Paris et l’éditeur Phaidon à Londres.

Ami de longue date du photographe René Burri, il collabore avec des photographes et architectes tels que Raymond Depardon, Albert Watson ou Mario Botta.

En 1999, Werner Jeker fut le directeur artistique de la communication pour Weimar’99, capitale culturelle de l’Europe. Parmi ses réalisations, on peut relever la conception du pa­villon «Signal Douleur» pour l’Expo.02, l’identité corporative pour l’Institut national du patrimoine (INP) à Paris, l’identité graphique de la Fondation Schloss Neuhardenberg de Berlin en 2001 et la nouvelle identité visuelle de la Ville de Genève en 2004.

Nommé maître principal de la classe de graphisme de l’Ecole des beaux-arts de Lausanne en 1974, il a également enseigné à la Haute Ecole des beaux-arts de Karlsruhe, en Alle­magne, puis à l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) de Paris. Il a également été co-responsable de la filière communication visuelle à la Haute Ecole des arts de Berne (HEAB).

En 1988, Werner Jeker a obtenu un Award for exceptional use of Photography in Graphic Design, décerné par l’International Center of Photography de New York; en 1989, le premier prix du concours d’idées pour la nouvelle série de billets de banque suisses; en 1991, le Grand Prix des arts appliqués de la Fondation vaudoise pour la culture. Nombre de ses affiches ont été acquises par des collections privées et publiques, dont le MoMA de New York.

 

Ce Prix culturel Leenaards lui est attribué en hommage à son regard généreux, précis et si novateur, toujours au service des créateurs et des institutions auxquels il a su donner une identité visuelle unique.
Le Jury