Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Prof. Anne Angelillo-Scherrer – Prof. Brenda Kwak – Dr Pierre Fontana
  • Scientifique
  • 2007

Prof. Anne Angelillo-Scherrer, (Service d’hématologie, CHUV) Prof. Brenda Kwak, (Service de cardiologie, HUG) Dr Pierre Fontana, (Service d’angiologie et d’hémostase, HUG) Mieux comprendre la formation d’un caillot sanguin Les maladies cardio-vasculaires – pathologies médicales affectant le cœur et les vaisseaux sanguins avoisinants – sont la première cause de mortalité en Suisse et dans l’ensemble des pays industrialisés. Bien qu’en recul depuis plus de dix ans grâce aux progrès de la médecine et de la prévention, ces maladies sont toujours responsables de près de 40% des décès en Suisse. Le projet de recherche de cette troisième équipe primée en 2007 par la Fondation Leenaards vise à mieux comprendre les mécanismes de formation du caillot sanguin afin de mieux lutter contre les maladies hémorragiques et les thromboses. Un caillot sanguin résulte de l’agrégation entre elles de cellules du sang appelées les plaquettes sanguines. Il peut se former en cas de lésion de la paroi d’un vaisseau, pour arrêter une hémorragie, et joue, dans ce cas-là, un rôle salvateur. Mais un caillot sanguin peut aussi se créer en réaction à une lésion d’athérosclérose (plaque de cholesté­rol); il se forme alors à l’intérieur d’une artère dont il entraîne l’occlusion. Dans ce cas, le caillot peut être à l’origine d’acci­dents cardio-vasculaires graves, voire mortels, comme l’in­farctus du myocarde ou l’attaque cérébrale.