Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Lionel Rogg

Lionel Rogg, organiste

La carrière de Lionel Rogg s’est ouverte sous le signe de Jean-Sébastien Bach. Après des études au Conservatoire de musique de Genève, il exécute, en dix récitals au Victoria Hall, l’œuvre complet pour orgue du Cantor de Leipzig. Le succès de ces concerts lui permet de réaliser une première version discographique de cet impressionnant programme. Depuis, Lionel Rogg a parcouru le monde: Europe, pays de l’Est, Amérique du Nord et du Sud, Australie, Japon et Corée.

Sa discographie comporte trois versions intégrales de l’œuvre d’orgue de Bach, L’Art de la Fugue (Prix de l’Académie Charles Cros 1970), les œuvres complètes de Buxtehude (Deutscher Schallplattenpreis 1980), de Couperin, de Grigny, de Brahms, des enregistrements de Liszt, de Reger, de musique espagnole (Prix de l’Académie du disque français) ainsi que de ses propres compositions.

Professeur d’orgue au Conservatoire de Genève jusqu’en 2002, il a enseigné cet instrument pendant deux ans au Mozarteum de Salzbourg, puis, pendant trois ans, l’improvisation à la Civica Scuola di Musica à Milan. Son activité pédagogique se poursuit actuellement à la Royal Academy of Music de Londres. Lionel Rogg s’intéresse à l’évolution historique de son instrument et à son influence sur la façon de le jouer. Hors de tout dogmatisme en la matière, il cultive avant tout l’intuition, le sens de la grande forme et la spontanéité.

En 1989, il a été nommé docteur «honoris causa» de l’Université de Genève, puis «Honorary Fellow» du Royal College of Organists de Londres. Il consacre actuellement plus de la moitié de son temps à la composition.

Le Prix culturel Leenaards 2013 lui est attribué en témoignage de reconnaissance pour la sensibilité avec laquelle il a transcendé les œuvres de Bach et tant d’autres, ainsi que pour son engagement de compositeur et ses talents de pédagogue attentivement tourné vers l’autre.
Le Jury