Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Hervé Dumont
  • Culture
  • Septembre 2014

Hervé Dumont, historien du cinéma

Hervé Dumont a étudié les lettres à Berne, puis à Munich. Etabli à Lausanne dès 1970, il travaille dans l’édition d’art (Edita SA), avant d’enseigner au gymnase.

Mais la passion qui le dévore est celle du cinéma. Il est fasciné par la faculté du septième art d’ouvrir des fenêtres sur le monde, d’interroger le présent, d’inviter aux voyages introspectifs ou spatio-temporels et de façonner des univers imaginaires. D’emblée, c’est la recherche qui l’interpelle, ainsi que la complexité du processus créatif. Chercheur éclectique, il s’intéresse à des auteurs méconnus, auxquels il consacre des ouvrages exhaustifs, tels que les réalisateurs germano-américains Robert Siodmak et William Dieterle ou le Suisse Leopold Lindtberg. Il publie une biographie du cinéaste hollywoodien d’origine italo-suisse Frank Borzage, qui lui vaut le Prix Simone-Genevois (Paris) en 1993. Parmi ses ouvrages de référence, l’encyclopédique Histoire du cinéma suisse. Films de fiction 1896-1965 (Prix de la Critique historique du cinéma, Perpignan, 1988), suivi en 1997 d’un deuxième volet sur les années 1966 à 2000. En 2010 sort L’Antiquité au cinéma. Vérités, légendes et manipulations (Prix du Syndicat français de la critique de cinéma).

En 1996, Hervé Dumont succède à Freddy Buache à la tête de la Cinémathèque suisse. Il modernise l’institution en développant l’archivage, l’enrichissement ciblé des collections et la sauvegarde du patrimoine. Il organise 290 cycles de films et rétrospectives et invite à Lausanne de nombreuses personnalités du cinéma international et national. En 1998, Hervé Dumont obtient le rachat par la Confédération du centre d’archivage à Penthaz et le feu vert pour sa transformation et son agrandissement. Ces activités lui valent le Prix de l’Etat de Berne (1998) et le titre de Chevalier des Arts et des Lettres (2004).

Il se consacre actuellement à la mise en ligne d’une «Encyclopédie du film historique» dédiée aux interactions entre l‘Histoire et l’audiovisuel. Cette nomenclature analytique vient d’obtenir le Prix spécial du Festival international du film d’histoire de Pessac (Bordeaux).

 

Ce Prix culturel Leenaards est remis à Hervé Dumont en témoignage de reconnaissance pour ses extraordinaires biographies de réalisateurs ainsi que pour ses explorations systématiques du cinéma suisse et du cinéma d'histoire. 
Le Jury