Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Edmond Quinche
  • Culture
  • 2006

Edmond Quinche, peintre

Né en 1942 à Zurich, Edmond Quinche étudie à l’Ecole des Beaux-Arts de Lausanne et y suit notamment l’enseignement de Jacques Berger et Albert Yersin. Dès 1962, il s’intéresse à la lithographie. Il la pratique d’abord dans le cadre de l’Ecole, avec le lithographe Germain Lapaire, puis dans le groupe de graveurs L’Epreuve, formé en 1964. En 1968, il contribue à la création et au développement de l’Atelier de taille-douce et de lithographie à Villette (devient l‘Atelier de Saint-Prex en 1971). Il y imprime notamment les planches de peintres et d’amis tels que Albert Chavaz, Pierre Tal-Coat, Albert Flocon, Denise Voïta, Jean Lecoultre ou Marcel Mathys. Il participe également à toutes les expositions organisées par l’Atelier en Suisse et à l’étranger.

Parallèlement à son métier de traducteur sur pierre, Edmond Quinche développe une œuvre de peintre et de dessinateur qui fait l’objet d’expositions à Lausanne, Genève, Neuchâtel, Avenches, Martigny, Lugano, Vevey et Berne. En 1972, il reçoit la bourse Alice Bailly et, en 1986, le prix Pierre Monay, à Morges. En 2000, un ouvrage important, intitulé Edmond Quinche au seuil du visible, lui est consacré par Florian Rodari aux éditions La Dogana.

Aujourd’hui, Edmond Quinche vit et poursuit son œuvre à Baulmes. Lithographies, dessins, lavis ou peintures, chaque œuvre inaugure la même quête qui consiste à «chercher la lumière en suivant la lumière».