Critères de soutien

Fermer la sélection

Origines de la Fondation

Issu d’une famille modeste en Belgique (Anvers), Antoine Leenaards (1895-1995) devient un industriel prospère. Son idée : introduire en Europe les capsules couronnes américaines. La petite usine des débuts se transforme progressivement en multinationale. Cette aventure, il l’a vécue avec l’appui et la complicité de sa femme, Rosa Parren (1900-1987), et de leur fils Joseph (1922-1980).

À l’heure de la retraite, Antoine Leenaards et son épouse Rosy s’installent à Lausanne, près de leurs amis Charles et Bluette Gonseth. Le décès de leur fils unique Joseph, des suites d’une longue maladie, les incite à créer la Fondation A., R. et J. Leenaards, le 26 août 1980 à Lausanne. Suite au décès d’Antoine Leenaards, en 1995, la Fondation hérite de sa fortune de CHF 325 millions.