Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Xénia Laffely

Xénia Laffely

Xénia Laffely

Designer de mode

Fascinée depuis toujours par les histoires et les images, Xénia Laffely débute sa formation par des études de français moderne et d’histoire de l’art. Cette étape de son par­cours lui permet d’acquérir une culture visuelle qui l’inspire encore aujourd’hui. A l’obtention de son bachelor en lettres en juin 2008, elle ressent un fort désir de créer et de ma­térialiser ses propres histoires et personnages. Elle suit son instinct et intègre la filière design mode de la HEAD – Genève. Elle achèvera cette formation en juin 2012, distinguée par la mention du meilleur diplôme de l’année, ainsi que par le Prix d’excellence Hans Wilsdorf.

Durant ses années à la HEAD, la jeune designer se spécialise dans la mode masculine et privilégie une démarche sincère, narrative et graphique. Caractérisée par le travail d’imprimés et de broderie, sa collection de diplôme est sélectionnée pour être présentée lors de différents événements tels que le Festival international de mode et de photographie de la ville de Hyères et les Prix fédéraux du design.

Xénia Laffely consacre les deux années suivantes à l’acquisition d’expériences professionnelles en tant qu’indépendante et lors de stages au sein de maisons de mode. A Londres chez le jeune duo Agi&Sam, puis à New York au sein de l’équipe imprimés et broderies de la marque 3.1 Phillip Lim, elle se familiarise avec ce milieu et acquiert des outils techniques et stratégiques essentiels à son avenir professionnel.

De retour en Suisse, la designer souhaite aujourd’hui démarrer une nouvelle étape de son travail personnel. Désireuse d’approfondir les liens qu’elle a commencé à tisser entre image et mode, Xénia Laffely élabore le scénario d’une nouvelle collection mêlant mode et objets autour d’une même histoire visuelle. C’est dans le cadre du master mode & accessoires de la HEAD – Genève qu’elle concrétisera ce projet et affirmera de manière plus prononcée son point de vue singulier en tant que designer.

La bourse Leenaards permettra à Xénia Laffely de matérialiser un univers graphique en un univers 3D. Partant de dessins, il s’agira de créer une gamme d’imprimés et de textiles utilisés ensuite afin de produire une collection de vêtements pour homme ainsi qu’une gamme d’objets et de textiles d’intérieur.
Le Jury