Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Virginie Besson

Virginie Besson

  • Culture
  • 2002

Virginie Besson

Soprano

Virginie Besson est née à Vevey en 1975. Après des études de piano et de violon, elle commence des études de chant à Montreux. En 1990, elle entre dans la classe professionnelle de Pierre-André Blaser au Conservatoire de Lausanne où elle obtiendra son diplôme d’enseignement du chant en 1997 (avec une distinction), puis en 2001 sa virtuosité. Elle a eu l’occasion de travailler avec Nicolaï Gedda, Hugues Cuénod, Sena Jurinac et, depuis 2001, elle se perfectionne auprès de Jean-Pierre Blivet. Virginie Besson se produit régulièrement en oratorio, notamment comme soliste avec Michel Corboz et l’Ensemble vocal de Lausanne dans Le Messie de Haendel, et le Requiem allemand de Brahms. Elle interprète également d’autres œuvres du répertoire telles que Mirjams Siegesgesang de Schubert, La Messe Sainte Cécile de Gounod, Les Vêpres d’un confesseur de Mozart, l’Oratorio de Noël ainsi que plusieurs cantates de Bach. En 2001, elle chante à Paris, sous la direction de Francis Bardot, la Messe en Ut de Mozart. Ses débuts sur scène se font en 1992 dans Hänsel und Gretel, puis dans un opéra comique de Gluck intitulé L’ivrogne corrigé et, en 1998, elle interprète Leïla dans Les Pêcheurs de Perles. Sa parfaite maîtrise de l’anglais, de l’allemand et de l’italien lui permet d’avoir à son répertoire des rôles tels que Constance de L’enlèvement au Sérail et la Reine de la nuit dans La Flûte Enchantée, Lucia de Lucia de Lammermoor, Gilda de Rigoletto, Marguerite de Faust, Monica du Medium de Menotti. En novembre 2002, elle a chanté un programme Rossini à Paris, Rome et Brescia.