Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Valentine Michaud

Valentine Michaud

Valentine Michaud

Saxophoniste

« Pour satisfaire son goût pour le partage et les planches, Valentine Michaud vient d’être admise à la Zürcher Hochschule der Künste en vue d’obtenir un master en saxophone et en pédagogie. De quoi lui permettre de parfaire la communication de ses émotions musicales sur scène, auprès de son public. Mais aussi auprès de ses élèves, qui bénéficient par ailleurs du développement de sa méthode pédagogique très personnelle de l’enseignement de la musique et de son instrument.» Jean-Marc Grob, membre du Jury

Née en 1993, Valentine Michaud débute le saxophone à l’âge de 8 ans. Lauréate du Concours international de saxophone de Nantes en 2006, elle intègre ensuite la Haute Ecole de musique de Lausanne (HEMU) et l’Université Paris-Sorbonne, où elle obtient respectivement un bachelor en saxophone et une licence en musicologie.

Elle se découvre alors une passion pour la transmission et s’investit dans un master en saxophone et pédagogie à l’HEMU. Demi-finaliste du Concours international de Zagreb – et finaliste du Concours international «Musiques du dernier siècle» de Boulogne-Billancourt en 2014 –, elle se perfectionne également lors de master class auprès de saxophonistes contemporains tels que Christian Wirth, Joël Versavaud, Lars Mlekusch ou encore Vincent David. A la rentrée 2015, elle intégrera la Zürcher Hochschule der Künste en master d’interprétation, dans la classe de Lars Mlekusch. En parallèle, elle continuera de travailler sur un projet de publication de matériel didactique intitulé Emotion in Motion: l’expressivité au cœur de l’apprentissage musical. Il consiste à créer un recueil de partitions graphiques destinées à développer l’expression des émotions à travers la musique chez l’enfant débutant.

 

Grâce à la Bourse Leenaards, je vais avoir l’opportunité de me perfectionner auprès de Lars Mlekusch, à la Zürcher Hochschule der Künste, en master d’interprétation spécialisée de soliste. Je pourrai aussi me consacrer pleinement au déploiement de mes capacités instrumentales, tout en développant un projet pédagogique sur l’expression des émotions dans la musique, tant sur le plan théorique que concret.