Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Sébastien Meier

Sébastien Meier

Sébastien Meier

Ecrivain et auteur dramatique

Sébastien Meier est né en 1988 à Morges. Il a grandi dans une famille d’imprimeurs à Daillens, dans le Gros-de-Vaud, puis intégré le Collège Champittet à Pully, où il a suivi une scolarité classique jusqu’à l’obtention du certificat de fin d’études obligatoires. Il choisit ensuite de poursuivre une filière française, plus précisément littéraire. C’est à cette occasion que des affinités avec certains professeurs lui révéleront sa voie. En 2006, il obtient son baccalauréat littéraire avec mention bien à l’Académie de Grenoble. Parallèlement, il initie l’écriture de plusieurs scénarios de long métrage avec un camarade de classe. L’écriture l’intéresse tant que, suite à l’obtention de son bac, il décide de s’accorder une année sabbatique pour s’y consacrer. C’est le début des emplois alimentaires et de l’écriture continue.

Après deux années sabbatiques, beaucoup de romans et de pièces de théâtre, Sébastien Meier décide de passer la vi­tesse supérieure et de créer sa propre maison d’édition. Les éditions Paulette, du prénom d’une de ses grands-mères, voient le jour en 2009, ce qui fait de lui un écrivain-éditeur à l’âge précoce de 22 ans. Il y publie deux de ses propres romans et treize autres textes d’auteurs romands encore inconnus. En 2011, toujours intéressé par le théâtre, il cofonde avec Jonas Lambelet ce qui deviendra le collectif Fin de Moi. Il y signe plusieurs mises en scène, en assure l’administration et se charge de la production d’autres spectacles (lectures, danse contemporaine, etc.).

Aux débuts de l’année 2012, Sébastien Meier part s’installer en Argentine, d’où il reviendra plus vite que prévu. Il conclura cette année mouvementée en rédigeant Les Ombres du métis, son premier polar, qui sera édité en avril 2014 aux éditions Zoé. Cette même année, deux pièces du cycle Mourrier sont jouées à Orbe (théâtre de la Tournelle) et à Vevey (théâtre de l’Oriental).

La bourse Leenaards à l’écriture théâtrale permettra à Sébastien Meier d’entamer un long processus de recherche sur le comédien au travers des concepts du psychanalyste Jacques Lacan.
Le Jury