Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Nicolas Senn

Nicolas Senn

  • Scientifique
  • 2013

Nicolas Senn

Médecin adjoint, Policlinique médicale universitaire, Lausanne

Après ses études de médecine à Lausanne, Nicolas Senn se spécialise en médecine générale comme médecin assistant en Suisse romande. Dès 2002, il travaille à la PMU au Centre de vaccination et de médecine des voyages. De 2005 à 2009, il séjourne en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour le compte de l’Université de Melbourne; il y coordonne un projet de recherche sur la prévention de la malaria chez les petits enfants. De retour en Suisse, il effectue une thèse de doctorat en épidémiologie à l’Institut tropical et de santé publique de Bâle. Depuis 2009, il est de retour à la PMU, comme clinicien en médecine interne générale. Il y poursuit une recherche visant à évaluer l’efficacité d’interventions médicales dans la pratique de tous les jours en médecine de premier recours.

Grâce à la bourse de relève clinique Leenaards, il pourra poursuivre le développement de projets en lien avec cette thématique. Dans ce cadre, il est notamment responsable du programme national SPAM (Swiss Primary Health Care Active Monitoring) lancé par la PMU, qui vise à mieux comprendre le fonctionnement de la médecine de premier recours en Suisse et à en évaluer les performances (qualité et effectivité des soins apportés aux patients). Il est en outre responsable du projet AGE, conjoint à la PMU et au Service de gériatrie du CHUV, qui vise à améliorer le diagnostic précoce des maladies liées à l’âge telles que la démence ou les troubles de la marche.