Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Maya Rochat

Maya Rochat

Maya Rochat

Plasticienne

«Avec son exposition et sa publication intitulées A Rock is a River, Maya Rochat s’est investie dans un projet hors norme, qui nécessite un engagement total et sans concession. La dimension immersive qui caractérise son travail depuis plusieurs années pourra se déployer de manière spectaculaire, en proposant au visiteur de se laisser happer par son esthétique mouvante et sensuelle. La base photographique de son approche est multipliée, amplifiée et réorientée par des emprunts à d’autres techniques, qui ouvrent le champ des lectures, oscillant sans cesse entre figuration et abstraction.» Chantal Prod’Hom, membre du Jury

Née en 1985 à Morges, Maya Rochat travaille à l’intersection entre la photographie, la peinture, l’installation, la performance et la vidéo. Elle est diplômée de l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL – section photographie), ainsi que de la Haute Ecole d’art et de design – Genève (HEAD – Work.Master).

Son travail est couramment exposé dans des institutions et événements de renom, telles que le Palais de Tokyo, le Kunsthaus Langenthal, [7P] Fotofestival Mannheim, Le Commun BAC – Genève, l’Unseen Photo Fair, la Tate Modern (Turbine Hall), le Fotomuseum Winterthur, le Centre de la photographie – Genève ou encore les Journées photogra- phiques de Bienne (PasquArt).

Lauréate de la Bourse Abraham Hermanjat (2016) et du Prix de la relève Pro Helvetia (2015), Maya Rochat a également béné cié de plusieurs bourses, dont celle de la Promotion de livres de photographie de Pro Helvetia, avec laquelle elle publie un livre d’artiste en deux volumes : Crystal Clear (éd. Patrick Frey, 2014) et A Plastic Tool (éd. Meta/Books, 2015). Elle a par ailleurs participé aux résidences artistiques du Verzsaca Foto Festival, du Centre d’art contemporain – Genève (Project Space) et de l’Air Berlin Alexanderplatz.

Les images de Maya Rochat sont publiées par de nombreux magazines internationaux, dont Aperture, Foam, Photography & Culture, British Journal of Photography, Self Publish, Be Happy ou encore IDpure.

La Bourse Leenaards soutient mon projet d’exposition et d’ouvrage A Rock is a River, publié par Self Publish, Be Happy. Les interventions de peinturesur les surfaces y développeront une multitude d’images fluides, quittant leur autonomie pour réaliser un collage immersif et sensoriel. A différents rythmes et échelles, le spectateur sera confronté à des lectures d’images stratifiées, basculant entre figuration de la réalité et rêves poétiques.