Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Maryam Goormaghtigh

Maryam Goormaghtigh

  • Culture
  • 2016

Maryam Goormaghtigh

Réalisatrice

«Quitter Genève et Paris, partir pour Téhéran, afin de rebondir sur l’histoire de trois jeunes Iraniens plongés dans les perplexités d’un éventuel retour au pays et, pendant deux ans, suivis caméra documentaire au poing sur les rivages européens, les retrouver là-bas, à Téhéran, pour entrer avec eux dans les arcanes de la fiction, mise pour la première fois en œuvre dans un long-métrage, voilà les enjeux que Maryam Goormaghtigh s’apprête à maîtriser par la finesse de son intelligence et la novation de son savoir-faire. Surtout, elle donnera raison à Goethe (1819): «L’Orient et l’Occident sont désormais inséparables.»»

Rainer Michael Mason, membre du Jury

Née à Genève en 1982, Maryam Goormaghtigh entreprend des études d’histoire et esthétique du cinéma à l’Université de Lausanne pour préparer son entrée à l’institut national supérieur des arts du spectacle et techniques de diffusion, à Bruxelles, où elle étudiera la réalisation.

Son premier court-métrage documentaire, Bibeleskaes, coréalisé avec Blaise Harrison, a été sélectionné entre autres au festival Visions du réel de Nyon et au Festival international du film d’environnement de Paris, en 2006. La même année, elle réalise le court-métrage de fiction Lonesome Cowboys. A l’issue de ses études, elle réalise son premier documentaire moyen-métrage, Le fantôme de Jenny M, sélectionné notamment au festival Visions du réel. Elle s’installe alors à Paris, où elle réalise une série de courts-métrages, entre autres pour le web-documentaire Code Barre, Fipa d’or 2012. Durant cette même période, elle réalise en Chine son deuxième moyen-métrage Heart of Qin in Hong Kong, un documentaire ethnomusicologique sélectionné au festival Visible Records, en 2011.

Dans la perspective de découvrir l’Iran et d’apprendre sa langue maternelle, elle entreprend des études de langue persane. Actuellement basée à Genève, Maryam Goormaghtigh finalise le montage de son premier long-métrage documentaire, Avant la fin de l’été, produit par Intermezzo Films.

Maryam Goormaghtigh

© photo portrait: Ashkan Norouzkhani

Cette Bourse Leenaards me permettra de suivre une formation dans un institut de cinéma à Téhéran qui propose aux participants un accompagnement de leurs projets de lms à travers des ateliers d’écriture de scénario et de direction d’acteur.