Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Jelena Stanic

Jelena Stanic

  • Âge et société
  • 29 November 2016

Jelena Stanic

Validation de l’instrument Transitoriness – vers une meilleure prise en compte des dimensions existentielles et spirituelles dans les soins aux personnes qui vivent avec des maladies chroniques ou qui sont en fin de vie.

Malgré les avancées réalisées dans le domaine médical, le cancer reste une maladie associée à la mort. La confirmation du diagnostic et les traitements instaurés confrontent les patient-e-s à la nature transitoire de la vie. Il peut en résulter de l’anxiété, de la dépression et des capacités
d’adaptation diminuées. Afin d’identifier les meilleures interventions de soutien pour les patient-e-set leurs proches, il est nécessaire de pouvoir mesurer la prise de conscience de la nature transitoire de la vie, concept clé de la théorie de « l’omniprésence du cancer » développée notamment par la Dre Maya Shaha,maître d’enseignement et de recherche de type 1 de l’UNIL à l’IUFRS. Cependant, les soignants ne disposent à ce jour d’aucun instrument validé à cet effet. Pour pallier cette lacune, l’échelle de Transitoriness a été développée. Dans le cadre d’un travail de mémoire de master ès sciences en sciences infirmières, programme conjoint UNIL – HES-SO, réalisé par Mme G. Tavares Sobral, cet instrument Transitoriness a été soumis à une validation de contenu extensive et à un pré-test auprès de patient-e-s atteint-e-s d’un cancer.
Néanmoins, la validation d’un nouvel instrument requiert plusieurs étapes avant qu’il puisse être utilisé en clinique. Le travail de thèse en sciences infirmières de l’UNIL de Mme Jelena Stanic consistera à en vérifier la fiabilité, la validité de construit et la validité concurrente. Le but
de cette recherche est d’établir les propriétés psychométriques nécessaires pour une utilisation en clinique et en recherche. L’étude sera conduite chez des patient-e-s nouvellement diagnostiqué-e-s et vise à recruter plus de 500 participants. Il s’agira pour ces derniers de remplir plusieurs questionnaires, nécessaires aux différents tests psychométriques prévus dans l’étude.