Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection
Adrien Chevalley

Adrien Chevalley

Adrien Chevalley

Plasticien

«La mise sur pied d’un atelier de céramique professionnel va permettre à Adrien Chevalley de déployer sa pratique avec ce médium qu’il connaît déjà bien. Au-delà du dessin, qui reste son expression de prédilection, l’artiste va pouvoir aborder la céramique de manière plus sculpturale, avec l’ambition de créer une série de grands formats destinés à être placés en extérieur. La Bourse Leenaards lui permettra également de faire paraître une publication présentant les sculptures réalisées in situ, tout en offrant une carte blanche à un jeune photographe éditeur.»
Chantal Prod’Hom, membre du Jury

Né en 1987, Adrien Chevalley vit et travaille à Vevey. Après un bachelor en arts visuels obtenu en 2009 à la Haute Ecole d’art et de design – Genève (HEAD), il poursuit sa formation artistique avec un Work Master (HEAD). Depuis, il a participé à plusieurs expositions en Suisse et à l’étranger.

En 2014, il remporte le Prix Kiefer Hablitzel lors des Swiss Art Awards. La Conférence des villes en matière culturelle (CVC) lui offre cette même année une résidence de six mois à Buenos Aires.
Adrien Chevalley a plusieurs publications à son actif, telles que l’ouvrage Migo Migo (éd. TSAR, 2015) et, plus récemment, Confused States of Minds (éd. Nieves, 2017).

Adrien Chevalley est également membre fondateur du collectif RATS à Vevey, pour lequel il conçoit et organise de nombreuses expositions depuis 2009.
La céramique, héritée d’une pratique familiale, traverse jusqu’à présent sa production d’œuvres en volume. Mais c’est le dessin qui est avant tout à l’origine de son travail : dessin classique sur papier ou induisant de nouvelles formes sculpturales faisant l’objet d’installations.

Ayant décidé de partager son temps entre son atelier de Vevey et des séjours à l’étranger, il a commencé cet été une résidence de six mois à la Cité des arts de Paris, offerte par le Canton de Vaud.

Grâce à la Bourse Leenaards, je vais pouvoir poursuivre et développer mes recherches autour de la céramique et ainsi approfondir mes connaissances de ce médium. Cela me permettra également d’entreprendre un projet de sculptures de grand format dans des contextes extérieurs particuliers. Enfin, une publication présentera le fruit de toutes ces recherches.