Critères de soutien

Fermer la sélection

Appel à projets

Fermer la sélection

Critères de soutien – Âge et société

Types de soutien

Dans le domaine âge & société, la Fondation Leenaards soutient des projets contribuant à la qualité de vie des plus de 65 ans. Dans ce cadre, elle :

Projets de terrain

Pour les projets de terrain, la demande de soutien (soumission ouverte durant toute l’année) doit avoir lieu avant le démarrage effectif du projet (au minimum 4 mois avant) et répondre aux critères suivants :

  • promouvoir la qualité de vie, l’autonomie et le lien social des personnes de plus de 65 ans
  • améliorer la prise en compte des dimensions relationnelles et spirituelles des soins et de l’accompagnement des aînés
  • encourager l’intégration des seniors dans la société et leur engagement envers celle-ci, tout en stimulant la réflexion sur leur place dans la société
  • projets innovants visant un impact sur le terrain à court ou moyen terme
  • périmètre d’action : cantons de Vaud et de Genève

La Fondation Leenaards ne peut pas entrer en matière pour les demandes de :

  • construction/rénovation
  • équipement de locaux
  • installation
  • projet personnel (thèse, bourse, formation individuelle, etc.)
  • manifestation caritative, projet destiné à collecter des fonds
  • frais de fonctionnement institutionnels
  • constitution d’un capital, couverture de déficit
  • frais de congrès, colloque et séminaire ; frais de voyage
  • organisation avec buts/activités similaires à ceux de la Fondation
  • projet en cours de réalisation ou déjà réalisé
  • société privée à vocation commerciale/promotionnelle
  • sponsoring

Déposer une requête (projet de terrain)

Demandes de soutien pour un projet de terrain à soumettre en ligne au minimum 4 mois avant le démarrage du projet.

La requête doit répondre aux critères de soumission et contenir notamment les documents suivants :

  • description du projet
  • budget détaillé
  • plan de financement

Les requêtes ne tenant pas compte des limites de l’action de la Fondation, ou ne réunissant pas les conditions fixées, ne seront pas prises en considération.

La Fondation Leenaards est autonome dans ses décisions qui ne peuvent faire l’objet ni de recours, ni d’échanges de correspondances.

Soumettez votre projet

Appel à projets "Qualité de vie 65+"

La Fondation Leenaards soutient des projets visant l’amélioration de la qualité de vie des plus de 65 ans. Pour favoriser une réflexion centrée sur la façon dont ceux-ci perçoivent leur qualité de vie et agissent sur leur bien-être, elle lance chaque année un appel à projets de recherche (exemples de projets soutenus). Le montant annuel réservé à cet appel est de l’ordre de 500’000 à 1 million de francs.

Fiche de lancement

Critères d’évaluation

Soumis à l’évaluation d’un jury d’experts et à des expertises internationales, les projets doivent répondre aux critères suivants :

  • favoriser une réflexion centrée sur la façon dont les personnes de plus de 65 ans, et leurs proches immédiats, perçoivent leur qualité de vie et agissent sur leur bien-être
  • projets originaux, novateurs et de haute qualité scientifique
  • proposer des approches méthodologiques rigoureuses et délivrer des informations susceptibles de faciliter et d’améliorer le soutien aux plus de 65 ans à l’horizon de 5 ou 10 ans.
  • concerner un ou plusieurs des déterminants économiques, psychosociaux, spirituels, médicaux, légaux, environnementaux (etc.) de la qualité de vie et du bien-être des personnes âgées, en tenant compte du caractère multidimensionnel de ces concepts:
    • perceptions subjectives de leur qualité de vie, bien-être et état de santé ;
    • relations interpersonnelles notamment avec les proches et les acteurs des réseaux de soins formels et informels ;
    • solidarité, lien et rôle social, place dans la société, sens à trouver ou à donner aux activités quotidiennes ;
    • modes et perspectives de vie, perte progressive de l’autonomie.

La Fondation Leenaards ne peut pas entrer en matière pour :

  • les projets ne mettant pas le point de vue des personnes âgées elles-mêmes et/ou celui de leurs proches immédiats au centre de leur préoccupation ne sont pas soutenus (exception : projets concernant des personnes âgées incapables de s’exprimer par elles-mêmes)
  • un projet traitant exclusivement d’une intervention ciblant un déterminant biomédical de la qualité de vie.
  • le développement de nouvelles technologies n’est pas financé, mais seulement une application et leur évaluation par les plus de 65 ans de leur intérêt potentiel en termes de bien-être et de qualité de vie.
  • le requérant principal doit obligatoirement avoir les compétences requises et prendre lui-même une part importante dans la conduite de la recherche. Les requêtes par délégation (« Stellvertretergesuche ») sont exclues.
  • le salaire du requérant principal sera financé au maximum à hauteur de 20% de son salaire à plein temps.
  • les travaux de recherche conduits dans le cadre d’une thèse de doctorat ne sont pas financés.
  • une sollicitation financière complémentaire à un fonds attribué par le FNS ou autre est possible. Les subventions ou couvertures de déficits sont par contre exclues.

Requérants
L’appel à projets s’adresse aux chercheurs en sciences sociales ou humaines avec une activité à temps complet ou partiel dans une haute école (HES, université et EPF) de Suisse romande et à des équipes de recherche interdisciplinaires pouvant associer à ces chercheurs des compétences médicales, infirmières ou paramédicales. La collaboration avec des partenaires de terrain est encouragée.

Types de projets

  • projet de recherche sur la qualité de vie et le bien-être des personnes de plus de 65 ans au cours de leur vieillissement (durée de 1 à 3 ans maximum, budget limité à CHF 150’000 par an) : ce type de recherche se focalisera sur les besoins et aspirations des personnes de plus de 65 ans elles-mêmes, ainsi que de leurs proches immédiats (réseau d’aide et de soutien) .
  • étude exploratoire visant à démontrer l’intérêt et la faisabilité d’un projet comme base de lancement pour une recherche ultérieure (durée maximum de 1 an, budget limité à CHF 50’000) : ce type d’étude doit servir à préciser, sur la base d’une revue de la littérature, les questions de recherche, les méthodologies de collecte et d’analyse de données (par exemple par un test des instruments d’observation et la conduite d’analyse préliminaires). Elle doit en outre établir la faisabilité de la recherche ultérieure au niveau de l’accès au terrain, des partenaires à réunir, de la spécificité d’une démarche interdisciplinaire et/ou interinstitutionnelle, du calendrier et du budget à envisager. Par ailleurs, le soutien de la Fondation à une recherche exploratoire ne l’engage en rien pour le financement d’une étude ultérieure qui pourra être soumise à d’autres instances de financement publiques ou privées.

Déposer une requête (appel à projets)

Soumission pour l’appel à projets « Qualité de vie 65 + » à déposer en ligne du 1er novembre 2016 au 1er février 2017. Cet appel à projets s’adresse aux chercheurs des hautes écoles de Suisse romande (Universités, HES, EPF).

Hormis les éléments à renseigner dans le formulaire en ligne, les documents suivants sont notamment à joindre (en français) :

  • résumé du projet (1 page)
  • plan de recherche détaillé (max. 10 pages)
  • calendrier (précisant les principales étapes du projet)
  • budget détaillé
  • curriculum vitae des requérants (max. 2 pages, incluant leurs dernières publications/communications dans le domaine du projet de recherche)
  • lettre de soutien de l’institution à laquelle/auxquelles sont affiliés les requérants

Les décisions de la Fondation sont communiquées aux chercheurs en deux étapes :

  • d’ici fin mars 2017 pour les projets non retenus pour des raisons formelles (non respect des critères) ou de rigueur méthodologique insuffisante
  • d’ici fin juin 2017 pour les projets soumis à expertise internationale

Les requêtes ne tenant pas compte des limites de l’action de la Fondation ou ne réunissant pas les conditions fixées ne seront pas prises en considération.
La Fondation Leenaards est autonome dans ses décisions qui ne peuvent faire l’objet ni de recours, ni d’échanges de correspondances.